Soumis par jpoc le mar 21/02/2017 - 10:33

2 : ARCHITECTURE

  • Le chœur doit être la partie la plus ancienne, l'ogive y est très belle. Au pignon se trouve une petite fenêtre ogivale qui est le type des ouvertures qui devaient exister dans toute l'église. Au sud une grande fenêtre fut ouverte bien plus tard, à coté de la porte de la sacristie construite vers 1816 avec les débris d'un oratoire du cimetière. La porte a été murée lorsque, en 1875, la sacristie est devenue le caveau d'une famille de Pont de Salars.
  • La chapelle de Marie ou du Rosaire possède une assez grande fenêtre au midi, un réduit pour crédence sous cette fenêtre, un autre réduit côté est, au-dessus de l'autel, abrite désormais la statue de Notre-Dame-de-Salars. C'est dans cette chapelle qu'a été enseveli, le 19 avril 1885, le curé Dardé.
  • La chapelle de St-Louis ou de St-Martin, au nord, fut bâtie vers le XIIIème ou le XIVème siècle par la famille de Méjanès comme l'indique la clé de voûte qui porte ses armoiries ( on distingue très bien le " m ", gothique initiale de cette famille ) . Cette chapelle est dans le style de l'église.
  • Le centre de la croix, comme le chœur et les chapelles, est en ogive assez bien faite. La clef de voûte porte les initiales J.H.S. entrelacées (sans doute : Jesus Homnium Salvator) .
  • La nef semble postérieure au reste de l'église. Elle communiquait par le fond avec le presbytère par une porte qui fut murée vers 1870. Une tribune construite en 1571 et agrandie en 1831 se trouvait au-dessus de la porte du presbytère : elle a disparue depuis.
  • Sur la porte d'entrée se trouve un porche en voûte construit après la porte de l'église puisqu'il couvre une partie des ornements extérieurs de cette porte. Une ouverture au-dessus du porche permet de pénétrer sous le toit.
  • Le toit à deux pans repose presque partout sur la voûte : le toit des chapelles est plus bas que celui de la nef. Un petit clocheton domine de deux ou trois mètres l'arête du toit : il est garni d'une petite cloche. Il a remplacé le clocher à plusieurs baies qui dominait l' église et qui fut démoli vers 1847.