Los pagès

Soumis par jpoc le dim 07/05/2017 - 14:28

Le plateau du Lévézou était occupé par de grandes propriétés (fermes ou "borias").

Chaque propriétaire, le "pagès", était à la tête d'une hiérarchie sociale composée d'un maître-valet, de valets, laboureurs, brassiers et servantes.

Les gens humbles désignaient le couple qui régnait sur la ferme par "lo mossu e la dama" (le monsieur et la dame)

L'auteur Énée Bouloc (1861-1950) du Vibal a décrit cette société dans son livre Les 'Pagès', roman de la terre. Publication : Paris : Plon-Nourrit et Cie, [1908]